Lire dans les doigts de la main

Apprendre à lire dans les doigts de la main

La lecture des lignes de nos mains n’est pas la seule pratique utilisée lors d’une séance de chiromancie. En effet, si les lignes incrustées dans nos paumes ont certes une importance primordiale, on se doit aussi de prendre en compte les lignes et phalanges comprises dans chacun de nos doigts, nos empreintes digitales, ainsi que l’aspect de nos ongles. En effet, ils ont beaucoup à dire eux aussi et se priver de leurs révélations serait un tort tant ils sont vraiment complémentaires des lignes de nos mains gauche et droite.

La lecture des doigts de nos mains

Lire, analyser et interpréter les doigts de la main est donc une étape importante en chiromancie. Cela consiste tout d’abord à observer en profondeur la main en question, de s’imprégner de son aspect, de sa forme et couleur. Une fois chose faite, on peut effectivement commencer à s’attarder sur les 5 doigts de chacune des mains. Le premier point important est la longueur des doigts. On peut la constater en prenant en compte la grandeur de la paume, car si un des doigts est aussi grand qu’elle, cela voudra dire que vous êtes face à de longs doigts. Qu’une personne ait des doigts courts ou longs a son importance, car cela révèle toujours un trait de caractère. Ainsi, des doigts longs nous montre une personne un peu rêveuse, tandis que des courts nous parlent d’un individu plus ancré.
Dans l’analyse des doigts de la main, l’index est celui qui a le plus d’importance. Il est souvent appelé « miroir » pour sa capacité à refléter le caractère d’un sujet. Un long index est signe de position de meneur de groupe, alors qu’un index court révélera un manque de confiance en soi. Un long majeur montrera quant à lui le sérieux de son possesseur. La taille de l’annulaire est la seule à ne pas avoir d’impact en chiromancie. Ensuite, plus celle de l’auriculaire sera longue, plus le sujet aura tendance à communiquer avec facilité. Et enfin, plus le pouce a d’importance par rapport aux quatre autres, plus son possesseur a de la volonté.
La rigidité ou flexibilité de nos doigts a aussi son importance. Ainsi, des doigts rigides nous renseignent d’un caractère têtu, alors que des doigts flexibles nous parleront d’un tempérament influençable.

Les symboles astrologiques de nos doigts et leurs caractéristiques

En chiromancie, chacun de nos doigts correspond à une des planètes de notre système solaire. Et chacune de ces associations nous révèle des caractéristiques bien précises sur un sujet concerné.

  • Le pouce, ou le doigt de Vénus, nous informera sur la soif de connaissance de son possesseur, en s’appuyant sur les capacités cérébrales qu’il déploie lors de situations complexes et délicates.
  • L’index, ou le doigt de Jupiter, traitera lui de nos capacités de victoire lors de situations difficiles et du certain pouvoir que nous pouvons exercer sur les autres. En outre, l’index nous fournit une multitude d’informations sur la personnalité du sujet dit « leader ».
  • Le majeur, ou le doigt de Saturne, nous révélera la manière et la philosophie avec laquelle son possesseur vit sa vie de tous les jours. C’est certainement le doigt le plus spirituel de tous.
  • L’annulaire, ou le doigt du Soleil, nous renseignera sur la créativité et l’imaginaire développé par son possesseur. L’annulaire nous parle aussi de tout ce qui peut avoir attrait aux arts en général et en particulier à la sensibilité artistique de chacun.
  • L’auriculaire, ou le doigt de Mercure, est quant à lui uniquement basé sur les échanges avec l’entourage et le degré de communication déployé par le sujet. Il nous démontre le caractère sociable de ce dernier.

Le contenu de nos phalanges

En chiromancie, les phalanges sont complémentaires de l’analyse des doigts et ont donc elles aussi une grande importance. Elles nous permettent de cerner au mieux les différentes qualités et défauts de la personne concernée. Ainsi, on peut constater dans les premières phalanges tout ce qui concerne les besoins matériels et physiques de cette dernière. Elles nous montrent aussi quelques traits de caractère négatifs comme l’insatisfaction constante. Les secondes phalanges nous informent, quant à elles, sur l’équilibre de l’existence du sujet et de ses humeurs qui peuvent varier suivant l’aspect de ces phalanges justement. Pour finir, les troisièmes phalanges nous parlent des idéaux et des projets futurs que le sujet souhaiterait réaliser. Et de son esprit spirituel aussi.

Ce que révèlent nos empreintes

Si nos empreintes digitales ont une telle importance, c’est parce qu’elles n’évoluent aucunement durant le parcours de toute une vie. Elles apparaissent quand nous ne sommes encore qu’un fœtus dans le ventre de notre mère et nous accompagnent jusqu’au passage dans l’au-delà. En chiromancie, chacune des petites caractéristiques des empreintes peut être prise en compte. Ainsi, la boucle, la volute et l’arc formant chacune d’elles nous informent en méticuleux détails sur la personne concernée.

L’importance de nos ongles

Puisque la chiromancie s’intéresse à toutes les parties de la main, il est logique qu’elle puisse aussi prendre en compte l’aspect des ongles de chacun. En effet, suivant leurs formes, leurs longueurs, leurs couleurs et le fait qu’ils soient courbés, rongés ou très pointus, les ongles vont à leur tour « parler ». Et leurs révélations vont nous fournir de précieux indices et petits détails minutieux sur le caractère, le tempérament et la personnalité de la personne concernée.

Voir aussi :

dolor. amet, dictum sem, Nullam efficitur. vulputate, facilisis elit. pulvinar