Medius ou saturne

longueur du medius

Le majeur est le plus long doigt de la main qui possède le moins d’attributions, évoque le moins de choses. C’est le doigt des événements marquants de l’existence. Et vous le découvrirez dans cet article informatif qui vous permettra de lire dans les doigts de la main, précisément le majeur ou saturne.

  • Majeur long : le natif a tendance à être sceptique. Il sait être patient, mais souffre parfois d’une certaine mélancolie. Amour de la science.
  • Majeur court : tendance à la superficialité.
  • Majeur épais : le sujet est matérialiste.
  • Majeur mince : le natif est attiré par la spiritualité.
  • Majeur lisse : le sujet est inspiré, mais n’est pas attiré par les études. Personnalité plutôt spontanée.
  • Majeur noueux : le natif est tenace, méthodique, réaliste.
  • Majeur raide : le sujet manque de souplesse, esprit rigide et parfois fermé.
  • Majeur souple : le natif a de grandes facultés d’adaptation. Bonne humeur constante.
  • Majeur incliné vers l’annulaire : goûts artistiques prononcés.

Les 3 phalanges du majeur

  • Première phalange du majeur : représente l’indépendance d’esprit.
  • Seconde phalange: représente les sciences.
  • Troisième phalange: représente la concentration.

Première phalange du majeur

  • Longue : le natif est de nature sage, est persévérant, sait agir dans la prudence.
  • Courte : le sujet est parfois insouciant, il est rarement affecté devant l’échec.
  • Épaisse : le sujet est matérialiste.
  • Pointue : le natif manque de réflexion, il agit souvent de manière frivole.
  • Spatulée : l’individu pourrait être insociable, avec une tendance au pessimisme.
  • Charnue : le sujet est parfois sans-gêne.
  • Carrée : le natif est sérieux et rigoureux.
  • Ronde : le sujet est de nature sociable.
  • Crochue : le natif est parfois méfiant, taciturne, égoïste.
  • Sèche : l’individu est de nature orgueilleuse.
  • Retournée : le sujet est un bon vivant, il aime la vie, les plaisirs de la vie.
  • Penchée vers l’index : personnalité terrienne.
  • Penchée vers l’annulaire : créativité et communication, le natif pourrait s’intéresser au domaine de la publicité.

Seconde phalange du majeur

  • Longue : intérêt pour la nature et les métiers d’agriculture, botanique…
  • Courte : le natif aura des difficultés à poursuivre des études par manque de concentration.
  • Épaisse : le sujet possédera de belles aptitudes pour les travaux manuels plus qu’intellectuels.
  • Charnue : aptitude pour les métiers de la terre.
  • Sèche : le natif a de bonnes aptitudes pour les travaux intellectuels à défaut des travaux manuels.

Troisième phalange du majeur

  • Longue et maigre : le natif pourrait être un solitaire.
  • Courte : le sujet manque d’organisation, de sens pratique.
  • Épaisse : le natif est matérialiste.
  • Sèche : l’individu sera attiré par les domaines de la recherche.
  • Charnue : personne individualiste.

Voir aussi :

 

quis, Nullam sit adipiscing in ut dolor suscipit accumsan libero