Comment apprendre la chiromancie ?

Le monde de la voyance a toujours su attirer et passionner les foules. Depuis des siècles, on pouvait presque le comparer, pour son côté théâtral, aux mondes du cirque et de la magie grand-spectacle. Mais de nos jours, débarrassé des clichés et des exhibitions rocambolesques au sein des foires et autres parcs d’attractions, l’univers de la voyance est revenu à l’essentiel : un travail sérieux, où le don divinatoire que certains possèdent va améliorer le quotidien de certaines personnes en demande. Et si elle y a perdu en renommée populaire, la voyance a su consolider des liens étroits avec ses adeptes. Ainsi, la tarologie, la cristallomancie et la chiromancie sont devenues des professions à part entière.

L’art de lire les lignes de la main

Si la chiromancie, ou la lecture des lignes de la main, est un art divinatoire, alors la personne qui va la pratiquer peut être considérée comme un artisan. En effet, tout comme l’ébéniste ou l’horloger, il va mener à bien une pratique ancestrale avec un certain talent et, surtout, une passion débordante pour son activité quotidienne. La personne souhaitant pratiquer doit tout de même posséder un certain don ou une perception extrasensorielle, tout du moins, une ouverture d’esprit plus développée que la moyenne.
Et si de nos jours, les diseuses de bonne aventure et autres bohémiennes peu scrupuleuses sur leurs dons soi-disant divinatoires n’existent quasiment plus, le fait de savoir interpréter les lignes de la main, les visions d’une boule de cristal ou les cartes de tarologie, sont devenues des connaissances sérieuses. Elles aboutissent aujourd’hui à des professions artisanales et indépendantes. De plus, pour être à la page avec cette époque et aux nouveaux modes de vie, ces pratiques peuvent aujourd’hui se réaliser en ligne via une vidéocommunication. Mais avant tout, comme dans toute profession, il va falloir étudier et se former, car lire dans les lignes de la main n’est pas non plus inné, même pour les plus doués d’entre nous.

L’étude de la chirologie

Pour apprendre à lire et interpréter les lignes de la main, il va tout d’abord falloir étudier les mains en profondeur. Cette analyse et étude des mains que l’on nomme la chirologie se doit de ne plus avoir aucun secret pour vous lorsque vous commencerez à vous plonger dans les lignes des mains. La chirologie va donc se charger de vous apprendre tout ce que peut receler une simple main. De sa forme, sa couleur, son aspect ou sa température peut découler et engendrer beaucoup de faits et d’interprétations sur la personnalité de son possesseur.

Vous apprendrez aussi à distinguer l’intérieur des deux mains, qui sont vraiment différentes chez tous les sujets. Du reste, chez les individus droitiers, la main gauche nous révèle des événements enfouis de son passé, alors que la droite sera plus à même de prédire son avenir. Il y aura aussi plusieurs facteurs à prendre en compte, tels que les contours, bosses et creux des mains et surtout la force émise par la personne lorsqu’elle sert la main de quelqu’un d’autre. Même si ce geste peut paraître anodin, il est révélateur de traits de caractère fort intéressant pour la suite. Ainsi, une personne qui a une poignée de main franche et solide aura une grande Maitreya de soi et des situations en général. Pour une poignée de main plutôt molle et flasque, la personne présentera plutôt une certaine fragilité et un certain retranchement sur soi. En chirologie, vous étudierez aussi les doigts de la main, et leurs nombreuses phalanges qui sont elles aussi des témoins de tempérament.

L’étude de la chiromancie

Une fois que vous connaissez parfaitement l’anatomie complète de nos deux mains, de nos dix doigts et de tout ce qu’elle révèle en profondeur, vous pouvez passer à l’étape suivante. C’est à partir de là que l’on rentre dans le vif du sujet qu’est la lecture des lignes de la main, appelée chiromancie. Mais comment lire les lignes de la main ?

Pour commencer, il faudra prendre en compte le modèle ô combien important de l’astrologie. En effet, dans l’étude des astres, on apprend qu’à la naissance nous sommes un signe bien particulier par rapport à une date de calendrier, puis nous devenons ascendants suivant d’autres paramètres primordiaux. C’est le même schéma en chiromancie. Notre vie démarre dans la main gauche, qui saura nous parler de notre passé, puis nous bifurquons dans la main droite, qui saura nous révéler notre futur.

A partir de là, vous démarrerez donc concrètement la lecture, l’analyse et l’interprétation des lignes de nos mains. Il y en a 4 principales qui sont les lignes de vie, de cœur, de tête et de destin. Elles ont chacune une place bien définie, mais leur forme et longueur vont varier d’une personne à l’autre. Il en sera de même pour les lignes des doigts et sur les monts qui sont positionnés entre ces derniers et notre paume. Et c’est là qu’entre en jeu le pouvoir de ces diverses lignes, car elles vont vous « parler », et vous donner quantité de détails sur leur possesseur. Des détails sur son caractère, son tempérament et sa personnalité. Et bien entendu, sur des événements passés enfouis dans sa propre conscience et de ceux encore plus inconnus liés à son avenir. Ainsi, vous évaluerez et interpréterez ce que vous disent les lignes, afin d’apaiser la curiosité et une certaine soif de connaissance intérieure de la personne concernée.

ut ultricies risus. massa mattis dapibus odio non ut